«

»

Avr 24 2014

Des solutions de rechange pour la consultation d’AZIMUT

Claviers, écrans, sourisVous avez été plusieurs à exprimer votre surprise et votre déception à la suite de la décision du Centre d’accès à l’information juridique (CAIJ) de retirer de ses bibliothèques l’environnement de recherche AZIMUT, soit le corpus jurisprudentiel le plus complet sur le marché québécois. Sachez que je partage votre préoccupation. À SOQUIJ, nous estimons essentiel que la possibilité d’accéder à une information juridique riche et variée soit maintenue, et ce, même si la consultation en bibliothèque tend à diminuer. Par conséquent, nous avons envisagé une série de mesures afin d’atténuer les effets de cette situation sur les membres du Barreau du Québec.

1. Accès sans frais à Montréal

SOQUIJ a mis en place deux postes de travail à la disposition des membres du Barreau afin qu’ils puissent utiliser sans frais les services AZIMUT et Collections de SOQUIJ. Vous êtes donc les bienvenus à nos bureaux, situés au 715, rue du Square-Victoria, bureau 600, à Montréal (métro Square-Victoria).

2. Points d’accès dans les autres régions du Québec

Nous sommes sensibles à la situation de l’ensemble des professionnels qui pratiquent le droit à travers le Québec. Par conséquent, nous travaillons actuellement à sceller une entente qui nous permettrait d’installer des postes de travail dans d’autres régions. Comme cette entente n’est pas encore conclue, je ne peux vous en dire plus pour l’instant. Nous allons bien sûr vous tenir au courant des développements, que nous espérons rapides. SOQUIJ est une société d’État qui doit s’autofinancer. Il est important de préciser que nous ne recevons aucune  subvention du gouvernement ni aucun financement du Barreau du Québec. C’est pour cette raison que nous devons tarifer l’accès à nos outils de recherche à haute valeur ajoutée. Cela dit, SOQUIJ appuie financièrement le CAIJ depuis 10 ans en lui offrant un rabais substantiel sur la valeur de la consultation en bibliothèque. C’est une façon de contribuer à une plus large diffusion de l’information juridique québécoise de qualité. Il n’a jamais été question pour nous de revenir sur cet engagement. À l’heure actuelle, une importante réflexion est en cours au sujet de l’accès à la justice, et SOQUIJ désire y participer activement. Nous sommes convaincus qu’il est possible de mieux coordonner l’accès à l’information juridique et d’ainsi créer une synergie entre les organismes faisant partie de la communauté juridique, dans leur meilleur intérêt et dans celui de la population en général.

NDLR du 27 avril 2016

Veuillez noter qu’avec la conclusion d’une nouvelle entente avec le CAIJ, annoncée le 25 février dernier,  les postes de travail situés à nos locaux de Montréal ne seront plus disponibles à compter du 1er juillet 2016.

Lien Permanent pour cet article : http://blogue.soquij.qc.ca/2014/04/24/solutions-rechange-consultation-dazimut/

1 commentaire

  1. Geneviève Gélinas

    Exprimez-vous!

    Donnez votre opinion sur l’accès à l’information juridique au Québec en répondant à ce court sondage :

    http://www.surveygizmo.com/s3/1642372/fa76131f2c0b-soquijsite

Les commentaires des lecteurs sont les bienvenus et sont même encouragés dans le respect de la nétiquette. Notez que les auteurs du blogue ne peuvent donner d'opinion ni de conseil juridique relativement aux situations personnelles des lecteurs. Ces derniers devraient consulter un avocat ou un notaire pour obtenir des réponses appropriées à leurs circonstances particulières. Consultez le site Votre boussole juridique pour trouver des ressources gratuites ou à faible coût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>