R. c. A.L.

Pénal: Une ancienne professeure de l’Université de Montréal, qui a été déclarée coupable sous des chefs d’accusation de harcèlement criminel et d’extorsion, se voit imposer des peines d’emprisonnement respectives de 12 et de 9 mois à purger de façon concurrente (C.S.).

Print Friendly, PDF & Email

Consultez le texte intégral de la décision:

R. c. A.L.